Nouvelles – Qui innove? – Février 2019

Revue des nouvelles du monde de l’innovation sociale
19 février 2019

Ottawa invite les communautés éloignées à la transition écologique
« 170 des 292 collectivités éloignées ou isolées du pays sont autochtones. L’initiative présentée par le ministre fédéral espère atteindre toutes celles qui n’auraient pas encore réalisé leur virage énergétique. « Cet argent ne va pas servir à une construction dans l’immédiat […]. Il va permettre aux communautés de penser aux solutions qu’elles veulent vraiment et à monter un projet autour de la solution choisie. » »

Implantation d’une épicerie écologique zéro déchet à Bedford
« «Le projet Vrac dans l’sac inc. découle d’un besoin personnel de Barbara. Ma sœur est une adepte de la consommation zéro déchet et pouvait faire 50 km pour se procurer des produits en vrac», explique Mme Martel. »

Les corps des humains ne seront ni enterrés ni incinérés à l’avenir
« Les cadavres ont été traités différemment au cours de l’histoire. Dans les temps anciens, un corps décédé était momifié, sa peau et ses organes préservés. Puis, lorsque les sociétés ont commencé à devenir plus conservatrices, la crémation et l’inhumation ont été pratiquées. Mais aujourd’hui, une nouvelle méthode écologique voit le jour, il s’agit de la résomation ou bio-incinération. »

Fougère-Anticafé Culturel : Un nouvel espace de rassemblement et d’expression
« L’Anticafé n’est pas un café ordinaire. Les trois jeunes adultes passionnés d’art, d’action collective et de développement personnel veulent en effet créer un lieu multifonctionnel, dans le but de dynamiser la communauté. Ce lieu servira d’espace de travail, de rencontres et de créativité. Un de leurs buts est aussi d’apporter à Saint-Jérôme une scène culturelle. »

Le gouvernement du Canada finance un portail pour promouvoir des modes de vie sains
« RADIUS aidera de 70 à 90 organisations à impact social à concevoir, à mettre au point et à intensifier des activités pour lutter contre les facteurs de risque (mauvaise alimentation, tabagisme et sédentarité) qui contribuent à l’apparition de maladies chroniques. »

Événement : Innovation sociale alimentaire – Atelier participatif
Temps : 20 mars 2019, 18h
Lieu : L’esplanade

Le Prix Inspiration Arctique est décerné pour la première fois dans le Nord
« Les trois réalisations en compétition pour le grand prix sont :
Northern Compass :
Le programme panterritorial souhaite aider les habitants du Nord à faire la transition vers l’enseignement postsecondaire et une carrière.

Pirurvik – Un lieu de croissance :
Éducation de la petite enfance pour les habitants du Nunavut : Le programme d’éducation préscolaire, au Nunavut, propose des programmes adaptés à la culture.

Uqarluta Inuinnaqtun – Parlons Inuinnaqtun :
Le programme de revitalisation linguistique propose une immersion à temps plein en inuinnaqtun dans chaque communauté participante, un programme de mentorat et un projet de documentation de la langue. »

La réalité virtuelle pour soigner le stress post-traumatique des militaires
« Plus d’un militaire canadien sur dix souffrira d’un trouble de stress post-traumatique (TSPT) au cours de sa vie, selon Statistique Canada. Un consortium de recherche albertain teste un traitement novateur pour les aider grâce à la réalité virtuelle.
Il s’agit de la thérapie multimodale de désensibilisation et de reconditionnement de la mémoire par le mouvement, ou 3MDR. »

Des copeaux de bois utilisés pour déglacer des rues
« Le sel de déglaçage utilisé par les municipalités comporte des risques pour la faune, la flore et le milieu aquatique, selon Environnement Canada en plus de nuire à la qualité de l’eau potable. Depuis le début janvier, Rosemère, sur la rive-nord de Montréal, a donc remplacé le sel dans deux de ses rues par de simples copeaux de bois imbibés de saumure de magnésium »

Le revenu universel, une mesure possible?
« La société libérale, façonnée autour du salariat et de la consommation, devra s’adapter pour que son système perdure, malgré les failles. En guise de réponse, des penseurs de tous bords ont proposé une mesure: le revenu universel, ou revenu de base, soit cette allocation monétaire que recevrait chaque citoyen de manière inconditionnelle et qui pourrait relativement compenser le manque à gagner. »

Des élus remettent en question l’achat de bus hybrides pour la STM
« Une étude réalisée à Hong Kong l’an dernier, qui a fait l’objet d’un article dans le quotidien anglophone The Gazette jeudi, indique que les autobus hybrides ne consomment en moyenne que 6% moins de carburant que les autobus au diesel conventionnel. Les autobus hybrides consommeraient même jusqu’à 16% plus de carburant lorsque le trafic est important ou pendant des journées chaudes […] D’ici 2024, ce sont 830 bus hybrides qui seront ajoutés à la flotte de la STM pour une facture totale s’élevant à plus de 940 M$.»

Tour d’horizon des écoles d’été
« L’Université du Québec à Montréal renouvelle également pour la onzième année son école d’été sur l’agriculture urbaine.

De son côté, HEC propose la onzième édition de son école d’été en management de la créativité. L’école offre une occasion unique d’explorer et de comparer trois écosystèmes de villes créatives et innovantes, Montréal, Toronto et Barcelone

L’université féministe d’été revient également pour la dix-septième année de suite, afin de réfléchir et de discuter autour de la thématique du genre dans l’espace public. »

Événement: 6ème congrès international de l’Intelligence Collective
Vendredi 1 er mars 2019, au Palais des Congrès du Parc Chanot, MARSEILLE

Événement : AIEQ – Colloque annuel – Osez l’innovation collaborative !
28 mars 2019, Montréal
Formation créditée.

AGRANDISSEMENT DU CENTECH
« Le Centech, l’accélérateur d’entreprises technologiques de L’École de technologie supérieure (ÉTS) a inauguré plus tôt aujourd’hui ses nouveaux espaces corporatifs dédiés à l’innovation ouverte. »

Emploi : Gestionnaire de programmes – innovation ouverte
« OSMO est un organisme à but non-lucratif dont la mission est de soutenir le développement de l’écosystème startups montréalais »

Pôles régionaux d’innovation: «Estomaqué par l’attitude de la ministre»
« «Ce que nous avons pu constater, c’est que les pôles régionaux d’innovation sont démarrés sur les chapeaux de roues, sans vision, sans mission, sans orientation, sans lien clair avec le milieu» »