Concernant l’alimentation naturelle

Plus nutritif, moins nuisible pour la santé et l’environnement et pourtant il faut encore expliquer pourquoi c’est mieux de manger naturel.

714a69446aacb05d4dbfe1980e42b702

Dans un article de Protégez-vous par Céline Montpetit, mise en ligne le 08 février 2016 «FAUT-IL SE MÉFIER DES ADDITIFS ALIMENTAIRES?» on pouvait lire : «Pour votre santé, vous souhaitez choisir des produits le moins transformés possible. Mais comment faire quand l’industrie ajoute des additifs partout ? Au pays, plus de 600 substances chimiques peuvent se retrouver dans les aliments avec la bénédiction de Santé Canada.»

Alors pour illustrer cette idée, prenons le cas du Beurre d’arachide Kraft original.

La première chose à faire à l’épicerie : regarder la liste des ingrédients.
  • Arachides choisies rôties
  • Huile de soja
  • Maltodextrine de maïs
  • Sucre
  • Huile végétale hydrogénée (graine de coton et huile de colza)
  • Sel
  • Mono et diglycérides
Deuxièmement, on filtre les additifs alimentaires reconnus pour être toxiques pour la santé :
  • Huile hydrogénée! Pourquoi c’est un problème?
    Eh bien ce produit «conduit à la formation de gras trans, dont on pense qu’ils augmentent le risque de cardiopathie et de diabète» selection.readersdigest.ca/10-additifs-alimentaires-a-eviter
  • Mono et diglycérides!
    «Des effets nocifs sérieux sont aujourd’hui admis comme le cancer du sein (étude E3N) [52,53,55], l’hypercholestérolémie, l’athérosclérose (rem.), le diabète (résistance à l’insuline), les risques cardio-vasculaires [54,53,55], le dysfonctionnement hépatique (rem.), la reprotoxicité avec effets obstétricaux (rem.), ainsi que des conséquences psychiatriques (rem.) [53,55].» additifs-alimentaires.net

Vous pouvez aussi faire vos recherches sur ce site : les-additifs-alimentaires.com

  • Sucre!
    Si on lit sur Passeport Santé, on voit que «les cellules cancéreuses soient très friandes de sucre.» En fait, elle survivent grâce au sucre ce qui tend à expliquer la hausse des cancers que l’on peut corréler à l’augmentation des produits transformés dans l’alimentation.Dans l’article «L’impact du sucre » de la Presse on peut trouver une liste des impacts négatifs du sucre, aussi appelé glucide :  «obésité, vieillissement prématuré, affaiblissement du système immunitaire, cancer, diabète, fatigue, baisse d’énergie, problèmes cardiaques, problèmes dentaires, ostéoporose, etc.

    À cet effet, saviez-vous que la consommation d’une cuillère à thé de sucre raffiné (5 grammes) diminue l’efficacité de notre système immunitaire de 50% pour les quatre heures suivants sa consommation?!»

  • Maltodextrine!
    «
    La maltodextrine est un polysaccharide, qui est un type de glucides.» En plus des méfaits vus ci-haut, la maltodextrine est liée à plusieurs maladies et cancers au niveau de l’appareil digestif.
  •  Sel!
    La surconsommation de sel est hautement relié au trouble cardio-vasculaire, mais ce qu’on connait moins c’est que le sel de table blanc ordinaire « est chauffé à 1200 ° Fahrenheit [ce] qui détruit les minéraux bénéfiques, puis il est blanchi et lacé avec des ingrédients toxiques tels que le talc, et le silicate d’aluminium.» Ceci crée une acidification du corps, un épuisement surrénalien et des problèmes de thyroïde. kareniscooking.com

    L’OMS «estime qu’on pourrait éviter chaque année 2,5 millions de décès si la consommation de sel au niveau mondial était ramenée au niveau recommandé.»Il est toutefois recommandé de consommer des algues bien iodées et du vrai sel celtes ou de l’Himalaya pour les bons minéraux que ceux-ci contiennent.
Troisièmement, on vérifie les aliments provenant de cultures hautement transgéniques (génétiquement modifié) :

ogm

  • Soja! (numéro 3 au Canada)
  • Mais! (numéro 2 au Canada)
  • Colza! (numéro 1 au Canada) vigilanceogm.org
Quatrièmement, vérifier les impacts négatifs au niveau éthique et écologique de certains produits utilisés :
  • Arachides! :
    Beaucoup de pays dans le monde ont été forcé à cultiver près d’une seule variété d’aliment destiné à l’exportation afin de rembourser leur dette auprès de la Banque Mondiale et compagnie. C’est le cas du Sénégal qui cultive l’arachide « Sur les 14 000 villages du Sénégal, 13 000 font de l’arachide » www.rfi.fr/emission Lorsque ce secteur unique de l’économie va mal, le pays va mal, d’autant plus qu’il est souvent tenu par un monopole d’état quelque fois corrompu gardant la population dans une pauvreté totale. «Plus de la moitié [des] 12,5 millions d’habitants (ONU, 2009) vit au-dessous du seuil de pauvreté.» www.oxfam.org
  • Coton!
    «La culture du coton s’avère la plus polluante au monde en raison des grandes quantités d’eau et de produits chimiques qu’elle requiert, de l’épuisement des sols qu’elle entraîne et des risques que représente l’usage mal contrôlé de plants génétiquement modifiés.» Équiterre.

Maintenant que nous savons que ce produit est hautement nocif pour notre santé et pour la planète, comment en trouver un qui soit positif?  Si tu es courageux et débrouillard, achète les produits bruts bios et équitables puis crée ton propre beurre de noix.

Achètes des produits non transformés le plus possible, achètes dans un marché local plutôt qu’une grandes chaînes de supermarchés, comme Métro, Sobeys (IGA), Loblaws, Walmart et compagnie et méfie-toi des marque «naturelle» non certifiée par des organismes indépendants.

screen-shot-2013-05-15-at-12-23-44-pm

Finalement, recherche les certifications officielles qui assurent des produits de qualité :
  • Sans OGM

  • Biologique

 

  • Local

 

  • Équitable

  • De source durable

 

J’adore le beurre d’arachide biologique acheté en gros auprès de NousRirenousrire.com/produit/beurre-arachides