Créer de nouveaux rituels

Deal-With-Stress-Step-16-Version-2Nous vivons dans une société malade de gestion. Individualistes et bureaucratiques, nos sociétés sont axées sur la performance et les effets sont importants : stress, angoisse, perte de sens et dépression.

Les humains pour vivre ont besoin de partager, de comprendre et de participer à quelque chose que plus grand qu’eux-mêmes. Devant ce malaise, certaine personne se sont tournées vers des religions, d’autres vers les psychothérapies et la grande majorité ne se reconnaissent dans aucune de ces solutions. Elles ont cherché de nouvelles voies. C’est ainsi qu’est apparue l’idée de créer des nouveaux rituels basés sur les besoins et les valeurs de chaque individu.

fe10eef5b42a8fe44eafc6905a3b0182

Qu’est-ce qu’un rituel? En fait, il n’y a pas une définition du rituel. Le rituel est utilisé dans toutes les cultures et depuis toujours. C’est une activité pratiquée pour sa valeur symbolique et émotive plutôt que pour son côté pratique. Elle vise à faire du sens et à soutenir l’équilibre personnel et social. Elle est de l’ordre du vécu, on ne peut pas y assister comme à un spectacle, elle doit être expérimentée.

Que font les rituels? Dans le graphique de Joseph Campbell qui trace le parcours des héros dans les contes et les films d’aventure, les rituels marquent les moments importants, comme le départ vers l’aventure, la rencontre d’un mentor, la découverte de pouvoirs personnels, la confrontation avec un ennemi, la transformation, la victoire, le retour à la paix, l’intégration à la communauté et la fin de l’aventure.

Ces rites font écho à ceux que nous utilisons dans nos vies pour marquer nos passages importants comme l’anniversaire d’un couple, la venue d’un nouvel enfant, la mort d’un proche ou tout autre changement.

Le rituel ancre, connecte à plus grand que soi, amène de la clarté mentale et de la présence.

a9934661f13607937f2d8625639f8c9ePourtant, dans notre imaginaire le rituel est souvent associé aux sorcières et à la magie noire. La société moderne dans son élan de laïcisation a étiqueté tout ce qui est magique et religieux comme arriéré et tout ce qui est scientifique comme du progrès. En fait, un rituel n’a pas besoin d’être long, compliqué, mené par un prêtre, inscrit dans un texte ancien ou pratiqué par un ascète. L’une des premières choses à faire pour apprendre à créer des rituels serait de se débarrasser des préjuger.

 

La course, la relaxation, l’écriture de journal personnel peuvent aussi être des rituels.

Mais où trouver des symboles pour illustrer ces moments importants? Commencez par penser aux films et aux histoires qui ont marqués votre vie. Quels héros vous ont servis de modèles? Pensez également aux objets rituels qui peuvent vous inspirer. Ont défini les objets rituels comme quelque chose ayant une portée symbolique forte et qui rend compréhensible une réalité complexe très rapidement. Par exemple, une photo peut nous rappeler toute une période de notre vie instantanément. Il y a aussi les créatures, les dieux et les déesses qui peuvent faire partie de vos rituels. Dans les encyclopédies mythologiques vous pouvez chercher par valeur ou par rôle à travers une multitude de traditions. Au-delà des symboles et des objets, il y a aussi l’art comme la danse ou la peinture qui peuvent être des rituels, car ils vous connectent avec une partie de vous qui vous inspire et qui vous guide.

1c

N’hésitez pas à choisir un espace et un temps pour vos rituels et à les entretenir. La pièce ou l’autel que vous réserverez à vos pratiques seront des rappels puissants de vos intentions. Vue nos horaires chargés, la plupart des rituels se font avant le couché, au réveil et dans des occasions spéciales.

1443612149-17049000Il est facile de trouver des kits préfabriqués de style bouddhiste ou amérindien. nous sommes programmés pour aimer ce qui est symbolique et les entreprises le savent, essayez de demeurer authentique. L’Occident est malheureusement reconnu pour s’approprier la culture des autres et en faire des objets commerciaux. On peut penser à la vente massive de tapis de yoga ou de capteurs de rêve. L’appropriation culturelle dénigre les personnes qui vivent cette culture. Pensez à la campagne «I’m not a costume». Soyez vigilant dans vos choix.

Comme pour toutes nouvelles habitudes, intégrer un rituel dans sa vie peut prendre quelques semaines de pratique avant d’être acquis. On conseille d’ailleurs de commencer avec des rituels simples et de ne pas en faire des tonnes pour éviter de se décourager. Ne vous inquiétez pas si vous oubliez une pratique ou si vous devez modifier votre rituel, il est tout à fait normal que celui-ci ne soit pas parfait dès la première fois. C’est un art, ça s’apprend et le but est de se faire du bien, alors ne vous martyrisez pas.

Voici une liste des types de rituel pour vous inspirer : le pèlerinage, la méditation, la guérison, l’attraction,  la célébration, la retraites, la quête de vision, la purification, le pardon, le partage de nourriture, le rite de passage et la prière.

 

 

D’autres conseil pour créer ses rituels :

 

Connaissez-vous le Carnet de vie? C’est un outil d’accompagnement qui peut être utile pour développer sa présence à soi.

https://squirelelove.com/boutique/carnet-de-vie/